Bio

englishflag  

Originating from the Boston underground rock scene, Swiss native and adopted Parisian Christine Zufferey is coming back as an enchantress in her own singular folk alternative style.

The latest opus of her project Mary Zoo, "Tales from the Enchanted Maze”, is the second part of her “TALES” trilogy, born in the meanderings of the Green Venice, after “Tales from the Underground”, written in the forbidden catacombs of Paris. We wander about and lose ourselves again in her enraptured lines, at times in English, at times in French, filled with spellbinding emotions and timeless legends. And there, curling up amorously in the tree branches, the water of the swamps up to the knees, as if it was a reminder of the times when we were kids. As if it was a call for freedom, an unfinished dream…

In this new album Mary Zoo awakens shivers that have been numb for ages… Just follow the  voice, the stories, the cello of Emilie Cavallo, the string orchestra, the soaring guitars, the percussions, the magic of the photographs and drawings and you will be different upon waking…

It is the second gem to listen to and keep for a long time. Recorded and co-arranged by Antoine Delecroix at the “Clandestine Atelier”, the album comes with a 64 pages booklet in which you’ll find all the songs illustrated by the phantasmagoric images of the artist Bahadir Isler and the chimeric universe of the swamps through the pictures and text by Gaspard Duval.

Mary Zoo plays in variable constellations : Solo with her 12-string and acoustic guitar, as duo adding cello, as a trio, quartet… or even with a string orchestra.

“With the release of “Tales from the Underground”, Mary Zoo played in an intimate setting inside the largest underground lake of Europe in St-Leonard, at the Festival Voix de Fête in Geneva in the Pitoëff Theater with the strings of the OVA Orchestra, as well as opening up for Rodrigo y Gabriela at the Bataclan in Paris, the 106 in Rouen, and the Docks in Lausanne. She will be their support act again at the Olympia in Paris on April 25th, 2019, with Emilie Cavallo on cello and Gabrielle Maillard on violin.


ziafkellydavidson

frenchflag 

Issue de la scène underground rock de Boston et parisienne d’adoption, l'artiste valaisanne Christine Zufferey nous revient en enchanteresse dans un style folk alternatif surprenant et si propre à elle.

Le dernier opus de son projet Mary Zoo “Tales from the Enchanted Maze”, est le second volet de sa trilogie de “TALES”, né dans les méandres de la Venise Verte, après “Tales from the Underground ”, écrit dans les catacombes interdites de Paris. On se promène et on se perd encore dans l'ivresse de ses textes tantôt en anglais, tantôt en français, pleins d'émotions envoûtantes sucrées de sensations et de légendes intemporelles. Et là à s'enrouler amoureusement dans les branches d’arbres, l'eau des marais jusqu'aux genoux, comme un rappel au temps où on était des mômes. Comme un appel à la liberté, comme un rêve inachevé... 

Mary Zoo, dans ce nouvel album, réveille des frissons assoupis depuis des siècles... Il n’y a qu'à suivre le chant, les histoires, les sortilèges du violoncelle d’Emilie Cavallo, la sorcellerie de l'orchestre à cordes, les guitares illusionistes, les diableries des percussions, la magie des photos et des dessins... et être différent au réveil !

C’est le second bijou rêveur à écouter et à garder longtemps. Enregistré et co-arrangé par Antoine Delecroix à l'Atelier Clandestin, le disque est accompagné d’un livret de 64 pages où nous retrouvons l'ensemble de ses chansons illustrées par les images fantasmagoriques de l'artiste Bahadir Isler et l’univers chimérique des marais à travers les photos et texte de Gaspard Duval.

Mary Zoo se produit en constellations variables. Seule, accompagnée de sa douze-cordes et de sa guitare acoustique, en duo avec un violoncelle, trio, quatuor… et même avec un orchestre à cordes.

Avec la sortie de “Tales from the Underground”, Mary Zoo s’est produite en concert intimiste au Lac Souterrain de St-Léonard, au Festival Voix de Fête à Genève au Théâtre Pitoëff avec la participation des cordes de l'OVA, ainsi qu’en première partie de Rodrigo y Gabriela au Bataclan à Paris, au 106 à Rouen et aux Docks à Lausanne. Elle fera une nouvelle fois leur première partie en trio le 25 avril 2019 à l'Olympia à Paris avec Emilie Cavallo au violoncelle et Gabrielle Maillard au violon.